Ardabil et Tabriz

25/09/2017

De Bandar-E-Anzali à Ardabil la route suit la mer Caspienne avant de grimper jusqu'à un plateau et de longer la frontière avec l'Azerbaïdjan.
Le principal attrait d'Ardabil réside dans le mausolée de Sheik Safi-Od-Din dans lequel les murs sont recouverts de feuilles d'or et de peintures aux dominantes bleues et vertes.
L'altitude de la ville est suffisamment élevée pour apporter un peu de fraîcheur.
Avons été invités à partager thé, fruits et chocolat dans une famille, moment très sympa et drôle.

Photo :

4h de bus depuis Ardabil à travers des paysages désertiques pour rejoindre Tabriz, capitale de l'Azerbaïdjan iranien.
Tabriz est une grande ville qui au premier abord semble peu engageante (plein de grands immeubles en construction) mais le centre de la ville mérite vraiment le détour.
Son bazar est le plus grand d'Iran, 36 kms de ruelles, plus de 5000 boutiques, notamment des marchands de tapis dont le savoir-faire est réputé dans tout le pays.
Sa mosquée bleue construite au 15 ème siècle et gravement endommagée par des tremblements de terre, reste cependant impressionnante et magnifique.

À 50 kms de Tabriz, Kandovan un village troglodyte a des airs de mini-Cappadoce.
On parcourt le village en empruntant des ruelles étroites et des escaliers aux marches raides. Aujourd'hui encore, environ 600 personnes y habitent.
Nous quittons Tabriz pour rejoindre Ispahan beaucoup plus au Sud par le bus cette nuit.

HOTEL SABALAN

ARDEBIL


 (notre avis)

HOTEL MORVARID

TABRIZ


 (notre avis)

1 Commentaires

Clémentine
  25/09/2017

Superbes couleurs! Et le voile va vraiment bien à Odile :)


LAISSER UN COMMENTAIRE







  © Blog Odile et Lionel 2009-2017 • Tous droits réservés